La Normandie s’en sort très bien à la gestion de la crise sanitaire

Nous sommes encore dans la crise de Covid-19, et c’est vrai que le monde entier est en alerte face à la pandémie. Quand on vérifie la carte dressée par France24 montrant les régions les plus infectés par le coronavirus il y a une semaine, la Normandie est peu infectée. La Normandie a pris les mesures barrières à temps.

Parlons de la beauté de la région normande

 

Le paysage de cette ville nous évoque le temps d’avant, à la manière dont les maisons sont construites et que l’on découvre en grande partie des immeubles monumentales. On peut visiter le pays de plusieurs manières, à vélo, à moto ou un envol sur le parapente, et encore une virée sur l’eau. C’est une ville très dynamique dont ses quartiers sont souvent animés. Les jeunes se lancent dans les compétitions sportives, et chaque événement rassemble beaucoup de monde tout le temps. Du côté touristique, cette ville n’est pas loin de Paris et tout bonnement à proximité de Londres, d’où sa grande potentialité en économie. Le seul hic de la Normandie est le côté étude universitaire qui ne suffit pas aux jeunes de la région.

La gestion de covid-19 en Normandie

 

Les gens de cette région ont été conscients dès le début de cette crise de suivre les mesures de barrières sanitaires. Les frontières ont été bloquées à temps et le contrôle est encore très stricte en ce moment. Les autorités sur place ont également subventionné les entreprises dans tous les secteurs. Un spectacle virtuel, une exposition numérique d’art et de la culture a été lancé pour récolter des fonds à la relance économique, et l’idée est parfaite. De plus, les Normands ont été bien encouragés de ne consommer que des produits locaux, pour aider les secteurs agrico-élévage dans la région.

L’industrie de la pêche a été également bien soutenue, comme le personnel de santé qui a été ravitaillé de plusieurs matériels de haut de gamme . Ce sont des nouvelles que l’on a puisé sur le site normandie.fr.